fbpx
Manhattan est riche en découvertes : Park Avenue est symbolique des magnifiques avenues new-yorkaises.

En courant, je découvre Grand Central Station, les buildings mythiques de Manhattan, Time Square ainsi que la promenade suspendue The High Line, à proximité de l’incroyable nouveau quartier Hudson Yards.

Courir dans Manhattan, c’est rester en forme tout en explorant Big Apple sans en rater un quartier !

Se déplacer à Manhattan…

 

Pour visiter Manhattan, certains se promènent, d’autres préfèrent se déplacer en taxi ou en bus. Parfois, on perd du temps à pied ou arrêté dans les embouteillages.

De temps à autre, le métro est très utile pour traverser cette mégalopole. La contre-partie est que l’on ne voit rien et que l’on découvre New York par bribes.

Concrète jungle de béton, mais est-ce seulement possible de courir à Manhattan ?

Et quels en sont les intérêts ?

PRÉSENTATION DE MANHATTAN

Manhattan est d’un des 5 quartiers ou boroughs de New York. Il forme une île est compte tenu de sa situation géographique, entouré de l’Hudson River, la Harlem River et l’East River, son expansion n’a été possible que grâce à un développement vertical de ses buildings.

Manhattan aeral view

A New York, Manhattan est le quartier le plus densément peuplé.

D’après le recensement de 2017, Manhattan comporte 1 664 727 habitants sur une superficie de 59,1 km2. Sa densité est de ‎28 154 hab/km2.

En somme, Manhattan mesure environ 20 km de long pour 3,2 km de large. Alors courir dans Manhattan vous offre la possibilité d’en voir plus tout en gardant un cardio béton !

Panorama de Manhattan

 COURIR A MANHATTAN AU DEPART DE SOHO

Running de SoHo au Financial District
Après une semaine de périples, de courses à pieds et de marches soutenues, la dernière journée de tourisme à New York sonne le glas.

Bien que je sois sportif, l’accumulation des kilomètres parcourus en raison de la curiosité de découvrir Manhattan, je nécessite de la récupération.

De surcroît, mes nuits sont raccourcies en raison de l’effervescence et de l’excitation que proposent Big Apple. Mes jambes sont fatiguées, courbatues et lourdes. Elles s’adressent à mon cerveau et lui demandent « Es-tu fou ? »

En effet, mon cerveau a analysé qu’il ne lui reste que peu de temps et encore beaucoup d’endroits à découvrir. Alors courir à Manhattan, n’est-ce pas la solution ?

Je bondis du lit, me prépare en 2-2 et me voilà dans les rues de Soho pour réaliser une boucle plus urbaine que les précédents runs.

Effectivement, ma première sortie à Manhattan longeait l’Hudson River, passait par Battery Park, puis la seconde empruntait la High Line et enfin la troisième traversait les 3 parcs de l’Upper West Side.

GREENWICH VILLAGE EN DIRECTION DE PARK AVENUE

Je démarre mon escapade en remontant la 6ième avenue également appelé Avenue of the Americas, en courant vers le nord. A la hauteur de Minetta Street, je bifurque à droite dans le quartier de West Village pour rejoindre Washington Square Park.

Photo de West Village Minetta Street
Red building in Minetta Street New York
Photo d'une allée de Washington Square - Découvrir Manhattan en courant

Le quartier de Washington square est entouré par le campus de New York University (NYU). La plupart des batiments s’y situe.

En effet, chaque année NUY organise la remise des diplômes dans le parc. Greenwich Village est un quartier très dynamique et élégant.

Je continue à petites foulées dans Greenwich Village sur la 5ième avenue pour rejoindre Union Square Park. Dans ce parc, connu pour être un haut lieu des manifestations et des contestations populaires, on y retrouve les statuts de George Washington, d’Abraham Lincoln, du marquis de Lafayette et celle d’Indira Gandhi.

A proximité d’Union Square Park se trouve une curiosité qu’il est difficile, voire impossible d’interpréter. Il s’agit d’un compteur électronique géant incrusté dans un immeuble à l’angle de la 4ième avenue et de la 14ième. Certains chiffres défilent en continue. Sur la droite se situe une façade de cercles concentriques.

The Passage at Union Square
Découvrir le Métronome en courant

Après avoir effectué quelques investigations, il s’agit d’une installation artistique dont les créateurs sont Kristin Jones et Andrew Ginzel.

Cette oeuvre se nomme Metronome. D’une part, l’oeuvre sur la photo de gauche s’appelle The Passage, puis celle de droite The Infinity and The Source.

La vidéo ci-dessous vous présente succintement une explication de The Passage.

Alors, oui maintenant que vous avez compris la signification des chiffres, je m’y suis bien retrouvé à 07h06… Toujours aussi matinal, malgré une semaine d’acclimatation !

Et puis, quelles interprétations et quelles significations quant à la seconde partie de l’oeuvre d’art The Infinity and The Source ? Ci-après, une vidéo explicative complète sur l’ensemble de l’oeuvre Metronome.

 

 SOUTH PARK AVENUE ET SES BUILDINGS MYTHIQUES

Célèbre avenue de New York autrefois appelé 4ième avenue, Park Avenue démarre à hauteur de la 90ième pour traverser Manhattan du nord au sud juqu’à Union Square. Grand Central, la gare principale de New York marque la limite entre le nord de Park Avenue et le sud.

Courir à Manhattan, oui mais je ne veux pas que des parcs ! Park Avenue est également célèbre car c’est une des rares avenues à New York qui dispose d’un terre-pleins fleuris.

Jonquilles à South Park Avenue

La partie sud de Park Avenue est principalement constituée de bureaux et de sièges de banques, contrairement à la partie nord plus résidentielles et plus commerçantes.

En me rapprochant de Grand Central, plusieurs illustres batiments new-yorkais se distinguent.

Tout d’abord, je contemple sur ma gauche l’Empire State Building fondé en 1931 et mesurant 381m. De style d’Art déco, il a été jusqu’en 1967 le building le plus haut du monde. Édifice très emblématique de la ville de New York, l’Empire State Building a reçu en 1986 la distinction de National Historic Landmark.

Découvrir l'Empire State Building en courant

Puis, en face de moi, le MetLife Building surplombe Grand Central. Originellement appelé, PanAm Building, jusqu’à la faillite de la compagnie aérienne en 1991, le MetLife Building fût longtemps critiqué en raison de son style simple, brut et massif.

Magnolias sur Park Avenue
MetLife Building surplombant Grand Central

Enfin, sur ma droite se dresse l’un des building préféré des new-yorkais : le Chrysler Building. Il a été inauguré en 1930 et mesure 319m de haut.

Au même titre que l’Empire State Building, le Chrysler Building est de style Art déco et se caractéristique de part sa flèche en acier inoxydable.

Il a été déclaré National Historic Landmark le 8 décembre 1976.

Découvrir le Chrysler Building en courant

 COURIR A MANHATTAN POUR DÉCOUVRIR GRAND CENTRAL ?

Au bout de South Park Avenue se situe Grand Central Terminal. Je ne peux pas concevoir de simplement passer devant sans y pénétrer. Je me permets donc un break dans ma course à pied pour le visiter.

Grand Central a connu 3 évolutions successives, passant de Grand Central Depot à la fin du XIXème siècle à Grand Central Station en 1899.

Puis, une décennie plus tard, de nouveaux travaux et agrandissements ont conduit la gare à devenir ce qu’elle est aujourd’hui : Grand Central Terminal.

De style Beaux-Arts, Grand Central est aujourd’hui la plus grande gare au monde par son nombre de quais soit 44.

Elle dessert aujourd’hui les terminaux locaux. En effet, les grandes lignes sont reportées sur Pennsylvania Station. Elle est également une immense station de métros.

Grand Central Station

Je pénètre dans Grand Central Terminal par le Hall principal où je découvre un espace somptueux en marbre de couleur crème. De nombreux commerces proposent différents mets élégamment achalandés pour s’y restaurer.

Tout d’abord, j’observe un immense drapeau américain qui flotte dans le hall principal.

Dans ce même espace, le plafond qui s’élève à 38 mètres est recouvert d’une constellation étoilée de couleur turquoise et or. Ce qui est très étonnant, c’est que ce plafond peint par Paul-César Helleu fût oublié et masqué par une couche de suie et de saleté et a été redécouvert lors des travaux de rénovation dans les années 1990.

Cette gare est bien plus qu’un lieu d’arrivées ou de départs. Elle compte de nombreux restaurants et de galeries marchandes ainsi qu’un marché gastronomique.

Photo des verrières et plafond de Grand Central Terminal

De plus, ses majestueux lustres, ses grandes verrières et ses guichets à l’ancienne en font un endroit emblématique de la ville et d’une époque.

Pour en découvrir un peu plus sur Grand Central, je vous invite à suivre le lien suivant : 10 choses à savoir sur Grand Central.

Photo horloge à 4 faces et drapeau des Etats-Unis dans Grand Central Terminal
Food Hall à Grand Central Terminal
Drapeau américain
Plafond et verrières à Grand Central Manhattan

 TIME SQUARE, L’ILLUMINÉ

Je repars en courant de la gare en empruntant la W42nd St. Je traverse la 5ième avenue et je me dirige vers Bryant Park, surnommé également le Petit Luxembourg, en référence au célèbre parc parisien. Sur ma gauche se trouve la New York Public Library, seconde plus grande bibliothèque publique des Etats-Unis.

2 blocs plus loin sur la droite, dans la 7ième avenue se dresse Time Square ! Lieu symbolique de la modernité et de l’urbanisme new-yorkais, Time Square est un endroit incontournable, de jour comme de nuit.

Vue sur Time Square en courant à Manhattan
Manhattan en courant à Time Square

Time Square est stimulant et impressionant par le nombre d’écrans publicitaires et la foule de touristes qui vient admirer cet endroit mythique.

En effet, chaque jour plus de 300 000 personnes se rendent à Time Square.

Ils viennent entre autre observer l’écran le plus géant du monde avec ses 100 mètres de long sur 14 mètres de haut. Ils s’y rendent également pour les célèbres théâtres et comédies musicales que proposent Broadway.

 HUDSON YARDS, NOUVELLE DESTINATION

En courant dans Manhattan, je prolonge ma course sur la W42nd Street en me dirigeant vers l’ouest et l’Hudson River. Je pénètre donc dans le quartier de Hell’s Kitchen.

De là, je découvre le tout nouveau quartier de la démesure : Hudson Yards. En effet, ce nouveau quartier représente une superficie de 11 hectares soit environ 25 terrains de football.

Building 30 Hudson Yards à Manhattan
Manhattan en courant devant 35 et 55 Hudson Yards Building

De plus, ce complexe est entièrement bâti sur une gare de triage encore en exploitation. Le coût du plus grand projet immobilier privé de New York s’élève à 25 milliards de dollars.

Afin de vous donner un aperçu de l’ampleur du chantier, cette vidéo vous offre l’évolution de cette réalisation titanesque.

Lorsque ce projet sera achevé en 2025, Hudson Yards comptera 20 structures dont 12 tours à usage commercial et résidentiel.

En plus des impressionants buildings en construction, Hudson Yards s’est embelli de quelques chefs d’oeuvres architecturaux.

Plus précisément, Vessel ainsi que The Shed font partis du renouveau de ce quartier.

Vessel Hudson Yards Découvrir Manhattan en courant
The Shed à Hudson Yards Architecture contemporaine High Line - Découvrir Manhattan en courant

 THE HIGH LINE, INCONTOURNABLE

Point d’union entre le quartier de Hudson Yards à Hell’s Kitchen et Chelsea, Vessel marque le début de la High Line du nord vers le sud.

The High Line est une promenade suspendue inspirée de la Coulée Verte Henri Dunant de Paris. Je l’ai déjà utilisé dans un précédent run que vous pouvez consulter dans l’article sur la découverte de la High Line.

Tellement inspirante, bucolique et charmante, je l’emprunte à nouveau pour courir paisiblement dans Manhattan en direction de SoHo.

Passerelle de la High Line Manhattan en courant
Objet d'art sur The High Line Manhattan en courant
La High Line et vue sur Zaha Hadid Building
Photo du mobilier contemporain de la High Line en courant dans Manhattan
Enseigne New Yorker à Manhattan

Sorti de la High Line, je poursuis dans Chelsea et traverse Greenwich Village pour me rendre au point de départ à SoHo.

Ainsi, une nouvelle fois, courir dans Manhattan a été une riche satisfaction.

Tout d’abord, le jetlag européen nous sort du lit de bonne heure.

Le biorythme est à son apogée, la disponibilité énergétique est optimale au réveil pour réaliser une séance cardio-respiratoire.

C’est ainsi que ces heures matinales coïncident avec une ville plus calme et par conséquent pourvu d’une qualité de l’air un peu meilleure qu’en plein après-midi.

Puis, compte-tenu de l’immensité de la ville, se déplacer en courant vous permet d’optimiser votre temps, de visiter plus de sites, plus de boroughs et de vous arrêter aux endroits qui vous interpellent.

Enfin, vous découvrez le vrai Manhattan, sans en rater une miette. Vous pouvez contempler les sites touristiques ainsi que de vous imprégner des quartiers plus populaires, de la vie des locaux.

Vous êtes curieux de découvrir d’autres boucles ? Inspirés de visiter Manhattan différemment ? Je vous invite sur mon blog pour de nouvelles escapades !

Je vous invite surtout à partager vos impressions… Avez-vous découvert certains angles de vus méconnus ? Cet article vous suscite t-il la curiosité de découvrir ou de redécouvrir Manhattan ? En courant… ou pas 🙂

Inscrivez-vous aux articles du blog

* indicates required



%d blogueurs aiment cette page :